Chablais (VD-VS) - Desserte urbaine

Projets de transport > Transports publics urbains et régionaux

Quel modèle de desserte TP pour une agglomération multipolaire et diffuse ?

Maître d'ouvrage
Fichier PDF :

Monthey, Collombey-Muraz et Aigle sont les principales villes de l’agglomération du Chablais et ont chacune mis en place depuis les années 2010 une ligne de bus régulière sur leur périmètre communal.

Toutefois, ces lignes urbaines locales, circulant en boucle à cadence modeste, donnent peu satisfaction dans la mesure où elles répondent mal au besoin de la clientèle « non captive ». Par ailleurs, le service Publicar de transport à la demande, qui venait compléter les lignes régulières des communes de Monthey et Collombey-Muraz, a été supprimé en raison de son résultat insatisfaisant.

Parallèlement, le Projet d’agglomération du Chablais, qui couvre également trois autres communes, affiche l’objectif d’une véritable desserte « d’agglomération » :

  • desserte attractive et structurante des périmètres urbains où est appelé à se concentrer le développement futur,
  • renforcement des liaisons entre les localités composant l’agglomération,
  • articulation avec le réseau régional en cours de réorganisation et le réseau ferroviaire, afin de renforcer les complémentarités et les interconnexions.

Compte tenu du caractère multipolaire et en partie dispersé de l’urbanisation, deux scénarios de desserte contrastés ont été explorés :

  • un réseau « classique » de lignes à horaire et parcours déterminés, proposant un niveau de desserte élevé dans les périmètres urbains ainsi que des liaisons complémentaires entre les localités de l’agglomération,

un réseau dit de « bus agile », se composant de parcours et arrêts fixes en zone urbaine complétés par des détours et prolongements effectués sur appel mais selon une trame horaire prédéfinie, permettant de répondre de manière souple et évolutive à la demande diffuse générée par les secteurs excentrés.